Douglas Havoc 20A

 

havoco.jpg (19300 octets)

 

Le A-20 fut construit selon les spécifications américaines. Il fut converti en chasseur de nuit par les Anglais et équipé de radars. Il fut le bombardier léger le plus produit de la guerre et peu importe le rôle qu'on lui confia, il performa très bien partout où il fut déployé. Son concept remonte à 1936 quand la compagnie Douglas songea à remplacer son bombardier léger monomoteur. Ces avions furent commandés par la France et ses alliés mais quand il fut évident que la France s'écroulait sous l'attaque allemande, la balance de la commande française et une partie de la commande belge fut détournée vers l'Angleterre. Le Havoc fut amélioré tout au long de la guerre. Quand la production arrêta le 20 septembre 1944, Douglas en avait produit 7,385 exemplaires de toutes les versions. Finalement, les pays alliés qui utilisèrent ce modèle furent le Brésil, l'URSS, l'Angleterre, le Canada, l'Australie, la Nouvelle Zélande, et l'Afrique du Sud.
Caractéristiques
Envergure : 17,8 m Moteur : 2 Wright R-2600-29
Longueur : 14,7 m Vitesse : 520 km/h
Hauteur : 5,5 m Armement : 12x .303 cal
907 kg de bombes

 

Little Joe, 389TH BS, 312TH BG, Pacifique
havocm.jpg (60548 octets)
havocm1.JPG (53162 octets)

Réalisation Jean Pierre Chaput