Junkers JU-88

 

  

S'il y eut un avion des plus polyvalents au sein de la Lufwaffe, ce fut sûrement le Junker Ju-88. Le développement du JU-88 débuta en 1935. Le prototype vola la première fois le 21 décembre 1936. Durant la 2e G.M. il participa activement à la bataille d'Angleterre. Il fut le modèle de bombardier le plus produit par les Allemands avec 14,670 exemplaires produits. À l'exeption des combats tournoyants de chasseurs, il fut utilisé comme bombardier autant en horizontale qu'en piqué, il servit d'escorteur à long rayon d'action, chasseur de nuit, chasseur de char. Il fut utilisé aussi pour les combats maritimes comme torpilleur et aussi pour la lutte anti-sous-marine. Des missions de parachutages de matériels lui furent aussi confiées ainsi que remorquage de planeurs. Devenu désuet en 1944, il fut utilisé comme bombe volante sur la fin de la guerre. (voir Mistel 2 ). Bref, un avion utilisé à cent pour cent. Le seul défaut de cet appareil s'il en est un était sa capacité de transport de bombes qui était limité en regard des bombardiers lourds alliés et aussi son rayon d'action trop court pour atteindre les arrières de l'ennemi pour pouvoir s'en prendre aux usines d'armements. Il fut malgré tout un excellent avion pour les Allemands.
Caractéristiques
Envergure : 20,1 m Moteur : 2 Jumo 211 G-1
Longueur : 14,4 m Vitesse : 485 km/h
Hauteur : 4,85 m Armement : 3x 7,92 mm

 

Groupe KG51
ju88m.jpg (55034 octets)
ju88m1.JPG (57602 octets)

STAB III./KG 3 (BLITZ GESCHWADER)

ju88m2.jpg (57268 octets)
ju88m3.JPG (60576 octets)

2./LG1, Italie, 1943