BA-6 Blindé

 

 

Le développement d'un véhicule blindé à trois essieux en Russie débuta au début des années trentes. La conception de ce véhicule fut basé sur le châssis du camion Ford Timken qui fut livré aux Russes en 1931. Dès 1932 apparut le BA-1 équipé d'un 37mm anti-tank et d'une mitrailleuse DT. En 1934 la compagnie Izhorskij sortit une version amélioré nommé BA-3. Ce véhicule amélioré est maintenant équipé d'une tourelle de tank T-26 muni d'un canon de 45mm avec en magasin 60 coups et d'une mitrailleuse DT équipé de 53 chargeurs. Pesant 5.82 tonnes, il pouvait atteindre 70 km/h sur route et 35 km/h en tout terrain, certaines versions ayant des ponts adaptés aux roues arrières. Les tests démontrèrent que le moteur du véhicule avait tendance à surchauffer et on dut améliorer son système de refroidissement. Aussi, dû à son poids, la suspension avant fut renforcé. La production de ce véhicule se fera jusqu'en 1936 et 180 unités verront le jour. Ils seront utilisés contre les Japonais, les Finlandais et finalement les Allemands qui en captureront quelques uns qu'ils utiliseront contre les partisans. La production suivante sera pour le BA-6 et finalement la dernière version le BA-10.