Bishop Mk I

 

 

En 1941, choisie pour la production d'un engin capable de soutenir l'infanterie et de se déplacer rapidement sur tous les sols, la firme Birmingham Carriage and Wagon Company proposa un prototype sur le châssis du char Valentine Mk II équipé de l'obusier de 25 pounder. Le char était unique du fait de son imposante casemate fermée qui protégeait le canon et l'équipage, avec un blindage de 8mm. Ce canon auto-propulsé fut produit à 160 exemplaires entre 1941 et 1943. Le Bishop fut utilisé pour la première fois lors de la 2e bataille d'El Alamein. Il ne resta en service que jusqu'à la fin de 1943. Dû au châssis trop lent du Valentine et le débattement trop limité de son canon ( 15° ), il ne pouvait remplir le rôle qu'on lui avait confié. Il fut remplacé par le Sexton ou le Priest qui remplisaient mieux les exigences de ce type d'arme.
Caractéristique
Longueur : 5,53 mètres   Largeur : 2,63 mètres   Hauteur : 2,87 mètres
Poids : 17,500kg   Vitesse : 24 km/h route, 15 km/h tout terrain
Moteur : AEC 6 cyl, diesel, 131 ch   Autonomie : 145 km sur route, 90 km tout terrain
Armement : un canon 25 pdr, une mitrailleuse Bren de 7,7 mm
Équipage : 4 hommes
Patrice Dauga, Jean Pierre Chaput

 

Ligne Mareth 1943
121st Field Regiment, Royal Artillery, Libie, 1942
"Bishop Self Propelled Gun Mk I" El Alamein en octobre 1942, unité inconnue.