Carro Armato P40

 

 

 Le point culminant d'une longue période de développement du char P40 italien ne fut pas prêt en temps pour son entré en service au sein du Regio Esercito ( armée royale italienne ) mais fut utilisé à la place par les forces allemandes en Italie jusqu'à la fin de la guerre. Des 101 exemplaires qui furent produits, 40 ne reçurent pas de moteur et furent utilisés plutôt comme place forte le long d'une ligne de défense construite par les Allemands. Le développement et la mise au point d'un char lourd selon les critères italiens de l'époque traîna en longueur sur plusieurs années. L'examen du char russe T 34 mena à des modifications significatives du concept d'origine. Le prototype définitif apparut en juillet 1942 et en octobre, l'Armée italienne approuva sa production en série qui devait produire 500 chars avec variantes. Suite à l'Armistice du 8 septembre 1943, les Allemands prirent possession des chars déjà produits ou près d'être complété et ordonnèrent de continuer la production. Un P40 complété fut envoyé en Allemagne pour tenter d'y adapter un moteur et un canon de fabrication allemande mais il n'y eut pas de suite à ce projet. Toutefois, ils ordonnèrent la construction de 75 engins complets et 75 autres sans moteur et transmission. Les cinq premiers chars furent assignés au Panzer Ausbildings Abteilung Süd, une unité d'entrainement. Ce char avait un poids de 26,000 kg et pouvait atteindre 40km/h. Son armement consistait en un canon de 75/34mm et d'une mitrailleuse Breda 38,8mm. Le moteur était un V-12 diesel et son blindage était fait de plaques rivetés plutôt que soudés.

 

Panzer-Kompanie, 24.Waffen-Gebirgs ( Karstjäger ) Division der SS 1st Platoon,
Friuli région, avril 1945