Churchill   Mk III

( RESTAURATION )


1942 fut une année difficile pour les Alliés. L'armée rouge avait finalement stoppé l'avance allemande de justesse et Staline demandait que les Alliés créent un second front en France pour forcer l'Armée allemande à retirer des troupes du front Est pour relâcher la pression sur son armée. Winston Churchill considérait que les Alliés n'avaient pas suffisamment de capacité amphibie pour une opération de grande envergure et qu'on devrait plutôt concentrer les forces en Afrique du Nord. Toutefois, pour rassurer Staline et pour acquérir de l'expérience dans les opérations amphibies, l'opération Jubilee fut lancé. C'était une attaque contre le port de Dieppe qui fut confié à la 2e Armée canadienne.
Dieppe, une ville côtière du Nord de la France, est situé le long d'une falaise qui regarde du coté du canal Anglais. Cette ville est dans le rayon d'action de la RAF avec une population d'un peu moins de 30,000 habitants. En 1942, elle était défendu par la 302e division d'infanterie allemande qui comprenait de l'artillerie, des ingénieurs et des unités antichars.
Le premier débarquement débuta à 4h50 le 19 août sous le couvert de la RAF et de la Royal Navy. Plus de 6,000 hommes débarquèrent sur la côte française autour de Dieppe, parmi eux, le 14e Canadian Armoured Regiment qui était la principale force d'attaque. Il n'y eut que 29 chars Churchill qui débarquèrent et deux d'entre eux coulèrent dans la mer et douze autres connurent des pannes diverses sur les plages. Le reste, 15 chars trouvèrent le moyen de traverser le mur de mer et se virent confondus à différents obstacles qui les empècherent de pénétrer dans la ville. Ils reçurent l'ordre de retraiter pour offrir un appui feu à l'infanterie. La plupart des équipages de Chuchill furent obligés de se rendre car à court de munitions. Malgré que Dieppe fut considéré comme un échec, il servit de leçon pour les débarquements à venir. Dieppe fut finalement libéré par la 2e Canadian Infantery Division le 1 septembre 1944. Ceci est un résumé bien sommaire de ce débarquement qui coûta la vie à tant de Canadiens. On peut toutefois trouver sur la toile une documentation abondante de ce drame.
La réplique présentée plus bas est celle du char Churchill MK III commandé par le Lieutenant A.L. Breithaupt. Ce char est un de ceux qui s'aventura le plus loin sur la plage et il est tombé dans l'entrée d'un bunker sous-terrain sur la promenade. Des efforts pour le remorquer furent vains et il termina son combat à cet endroit.
Pour une histoire super bien détaillé de ce raid, voici un lien d'une page créé par les vétérans du Canada. https://www.veterans.gc.ca/fra/remembrance/history/second-world-war/1942-dieppe-raid

 

7 troop, B Sqn, 14th Canadian Army Tank regiment ( Calgary regiment )
Dieppe 1942