M31

 

 

Au déclenchement de la 2e Guerre Mondiale en Europe, les Américains reconnurent leur manque de force blindée pour affronter ce conflit. Le concept du char moyen M3 fut alors mis de l’avant en juillet 1940 et débuta en décembre. Les premières unités devinrent opérationnelles vers la fin de 1941. Des expériences de conversion furent alors essayées ce qui mena au T16 Prime Moover qui fut choisi comme base pour un char de récupération par la firme Bladwin Locomotive Works en 1942. Ces tests les menèrent ultimement au T2 avec 805 unités convertis en décembre 1943. Ces véhicules furent renommés M31 Tank Recovery Vehicle, le premier véhicule de ce type à être standardisé dans l’armée américaine.
Le M31 était fabriqué sur la base du char moyen M3. Pour garder les apparences d’un char de combat, le canon de 75mm sur le côté fut remplacé par une porte d’accès avec un tube pour simuler la pièce enlevée et le canon de 37mm du dessus remplacé par une grue. La grue pouvait pivoter vers l’arrière quand elle n’était pas utilisée et un autre tube était fixé sur l’arrière pour simuler le 37mm manquant. La coupole de mitrailleuse fut remplacée par l’arrangement britannique utilisé sur le Grant.
La grue pouvait lever 4,500 kg sans les pattes de soutien, 5,400 kg avec les pattes fixé sur l’avant du char ou 14,000 kg avec ces pattes fixées au sol. Un treuil de 27,000 kg était fixé à l’intérieur du compartiment de combat avec le câble qui sortait par la tourelle pour la grue ou à l’arrière du véhicule pour remorquage. Des boîtes d’outils furent aussi fixées sur l’arrière du véhicule.

 

2nd Armoured division, 3/66th Armor Regiment, INVADER, SV-38,
France, juillet 1944