T-34/85

( restauration )

 

Remarquable par son épais blindage, sa puissance de feu, et son excellente mobilité, le char russe T-34 était considéré comme un chef d'œuvre en la matière durant la 2e G.M. Il fit sa première apparition sur le front en juin 1942 et devint immédiatement une menace pour l'armée allemande, obligeant celle-ci à améliorer les capacités de ses chars existants type III et IV et à concevoir les puissants chars Tigre et Panther pour combattre la supériorité du T-34. Après avoir expertisé un char Tigre I capturé, les Russes reconnurent que leur T-34 nécessitait des améliorations dans sa conception pour faire face à cette nouvelle menace et lancèrent un programme de modification. La proposition de l'ingénieur Krylow pour incorporer un canon à long tube de 85mm plus puissant dans une nouvelle tourelle agrandie pouvant recevoir 3 hommes fut adoptée et la version fut désignée T-34/85 il entra en production en janvier 1944 et contribua, en coopération avec les autres pays alliés, à la capitulation du Troisième Reich, et continua à servir dans les conflits coréens et vietnamiens, ainsi que durant la guerre au Moyen Orient. Le T-34/85 a été utilisé par la majorité des pays satellites de l'Union Soviétique et produit par la Tchécoslovaquie, la Pologne, la Yougoslavie aussi bien qu'en Russie. Ce vénérable combattant est encore en service dans quelques nations. Somme toute, le T-34, malgré sa conception rude et un fini très sommaire fut le char le plus déterminant pour la victoire russe pour ne pas dire la victoire alliée car il fut le premier char capable de rivaliser et même de surpasser ses adversaires autant par sa puissance de feu que ses performances remarquables. Il fut une surprise désagréable pour les Allemands qui ont toujours cru que leurs Panzers ne pouvaient être surpassés. Dans la conception du char Panther, les Allemands ne le dirent pas par prestige mais plusieurs caractéristiques du T-34 se retrouvèrent copiés : châssis à angle pour dévier les coups, forme abaissée, roulement sur roue avec chenille élargie pour la neige et le tout terrain. Un parfait exemple d la similitude du T-34 versus le Panther est la maquette accompagnée d'une photo originale réalisée par Alain Beck avec un train de roulement moitié T-34/ moitié Panther illustré plus bas. Le T-34 fut "LE" char de la 2e G.M.
Caractéristiques
Longueur : 7,5 m     Largeur : 2,92 m     Hauteur : 2,39 m     Poids : 32 tonnes     Équipage : 5 hommes
Moteur : V-2-34 V 12 diesel    Vitesse : 47 km/h     Armement : canon de 85 mm et 2 mitrailleuses DT de 7,62 mm

 

Berlin, 1945
t34hab7.jpg (48233 octets)
t3485m1.jpg (19237 octets)
t3485m2.JPG (71624 octets)
t3485m3.JPG (68115 octets)
t3485m4.JPG (67880 octets)
t3485m5.JPG (68700 octets)

55e brigade de chars, 7e corps, Berlin, 1945

t34m2.jpg (77356 octets)
t34m2a.JPG (67667 octets)
t34m2b.JPG (88265 octets)
t34m2c.JPG (84153 octets)
t34m2d.JPG (66820 octets)
t34m2e.JPG (75214 octets)

Minsk, juillet 1945

85m1.jpg (83413 octets)
85m1a.JPG (65026 octets)
85m1b.JPG (86488 octets)
85m1c.JPG (79791 octets)
85m1d.JPG (68546 octets)
85m1e.JPG (75093 octets)

1er front de la Baltique, Königsberg, Prusse, 1945