batailleangleterre.jpg (25519 octets) Ce que Winston Churchill a nommé " La Bataille d'Angleterre " débuta en juillet 1940 suite à la défaite de la France et au rejet de paix offert par Hitler. Au cours de cette bataille, des décisions seront prises qui influenceront grandement le résultat. Tout d'abord, Göring se vanta d'être capable à lui seul de mettre l'Angleterre à genoux avec sa seule Luftwaffe. Pour ce faire, il s'en prit aux terrains d'aviation de la RAF ce qui força Sir Dowding, en charge de la Royal Air Force à surutiliser ses chasseurs et surtout ses pilotes. Au départ, les Allemands connurent un certain succès en détruisant les antennes radars et les pistes d'atterrissage. Si les Stukas connurent la gloire en Pologne et en France, ce fut une autre histoire contre les Spitfires et les Hurricanes anglais. Étant trop lents, ils furent des proies faciles à un point tel qu'ils furent retirés carrément du théatre d'opération. La décision qui selon moi fit que les Allemands perdirent cette bataille fut le changement de tactique pour bombarder Londres en représaille à un bombardement de Berlin. Ce changement de cible donna un deuxième souffle à la RAF qui se rétablit rapidement et reprit le dessus des combats. Devant l'échec de la Luftwaffe, la directive d'Hitler pour le plan d'invasion surnommé "Lion de Mer" fut abandonnée et reportée au printemps 1941. Nous savons aujourd'hui qu'au printemps 1941, Hitler tournera son regard de conquérant vers la Russie. Voilà une décision qui lui sera fatale car les Anglais le hanteront quand il sera au prise avec le géant russe.