elalamein.jpg (41494 octets) Mussolini voulant faire de la Méditerranée une mer italienne, lança des opérations en Afrique du Nord. Ses armées connurent un succès mitigé et furent rapidement défaites par les Anglais du Général Wavell. C'est à ce moment qu'Hitler envoya le Général Rommel et l'Afrika Korp à la rescousse de son allié. Ce ne fut pas long pour qu'il repousse les Anglais allant même jusqu'à capturer Tobrouk. La légende était née et il fut surnommé le Renard du désert. Rommel dans un dernier effort, réussit à repousser les Anglais jusqu'en Égypte, à El Alamein. Nous sommes au mois d'octobre 1942 et Rommel est en convalescence en Allemagne. Le 23 octobre au soir, le nouveau Général Anglais pour l'Afrique, Bernard Montgomery, déclenche un tir de barrage intense et lance son attaque contre les lignes ennemies. Le Général Stumme qui remplace Rommel en meurt d'une crise cardiaque. Rommel est rappelé d'urgence mais rien n'y fait, l'offensive britanique est victorieuse et la longue retraite de l'Axe commence. Elle ne s'arrêtera qu'à la défaite totale pour eux. Repoussé jusqu'en Tunisie, l'Afrika Korp se retrouvera pris entre deux armées car, entretemps, les Américains avaient réussi l'opération Torch, un débarquement en Afrique du Nord. La victoire d'El Alamein jumelée à la victoire de Stalingrad qui surviendra trois mois plus tard fit dire à Winston Chuchill, "Ce n'est pas le début de la fin mais peut-être la fin du début ". El Alamein et Stalingrad sont vraiment le signe de la fin pour l'Allemagne et l'Italie.