Tarawa, opération Galvanic

La bataille de Tarawa (nom de code: opération Galvanic) est le débarquement américain et la bataille qui s'en suivit face aux troupes japonaises du 20 au 23 novembre 1943 sur Betio et les autres petites îles de l'atoll de Tarawa ainsi que sur l'atoll de Makin, deux atolls de l'archipel des îles Gilbert dans le Pacifique. Première offensive américaine dans cette partie centrale du Pacifique, ce fut aussi la première fois où les Américains furent confrontés dès leur débarquement à une farouche résistance japonaise, bien retranchée et bien approvisionnée. Près de 4 700 soldats japonais et travailleurs forcés coréens et plus de 1 000 Marines américains furent tués en l'espace de 76 heures de combat, principalement sur et autour de l'île de Betio. Cette bataille marqua fortement l'opinion américaine par le nombre élevé de pertes dans un laps de temps très court et pour un si petit territoire, d'autant que fut diffusé pour la première fois aux États-Unis quelques semaines plus tard un documentaire non censuré ne cachant rien de l'extrême dureté des combats : With the Marines at Tarawa.
Cette opération dirigé par l'Amiral Nimitz avait pour but de reconquérir les iles Gilbert pour ensuite capturer les iles Marshall pour améliorer les lignes de communication. Il s'agit là des sauts d'ile en ile prescrit par Nimitz durant que MacArthur se dirige vers les Philippines avec l'armée. La marine se dirigera vers le Japon via la Micronésie.
Tarawa et la conquête des autres iles du Pacifique dont Iwo Jima pèseront lourd dans la décision des Américains pour utiliser la bombe atomique devant la résistance acharnée des Japonais. Chaque conquête, chaque ile, coutent un prix exorbitant en vies humaines pour les deux parties et ils ne sont pas encore sur le territoire national japonais. Le fanatisme des militaires japonais est sans borne et ils sont prêts à mettre toute la population du Japon en avant équipé de bambous s'il le faut pour repousser l'envahisseur. Ils iront jusqu'à utiliser les Kamikases pour faire changer le vent divin en leur faveur. Le chemin est pavé pour Hiroshima et Nagasaki.
Source : Wikipedia et documentation personnelle