1940
MERCREDI, 21 FÉVRIER
21fev40.jpeg (29910 octets)
À Auschwitz, les travaux de construction de quatre camps de concentration commencent.

MERCREDI, 13 MARS

À 11heures ce matin, les Finlandais ne pouvant plus résister plus longtemps à l'attaque russe, cessent le feu et signent le traité de paix avec l'URSS. Ce n'est que partie remise car l'année suivante, les hostilités reprendront cette fois avec l'Allemagne comme allié. Par cet Armistice, les alliés furent sauvés à temps d'une situation qui aurait pu être très embarrassante pour eux car ils se préparaient à envoyer de l'aide aux Finlandais ce qui en aurait fait les ennemis de la Russie.

MARDI, 9AVRIL

9avril40.jpg (30573 octets)
Hitler déclenche l'opération Weser, l'attaque contre le Danemark et la Norvège. Pour cette opération, il fit appel au général Falkenhorst. L'après midi, il lui demanda de lui soumettre les plans pour la fin de la journée. Falkenhorst prit alors un atlas et étudia la carte de Norvège et soumit son plan à Hitler. Tout se fit dans la même journée.

VENDREDI, 10 MAI

10mai40.jpeg (14443 octets)
À 5h35, c'est le début de l'offensive à l'Ouest. Deux corps d'armée allemands attaquent les Pays Bas, la Belgique et le Luxembourg. Les plans de l'attaque selon les historiens auraient été conçus par Von Manstein. Il n'en reste pas moins qu'Hitler vit tout de suite les possibilités de ce plan. Au début quand il demanda à son état major de dresser les plans de l'attaque, il s'exclama "C'est du Schliffen" rappelant le plan de 1914. C'est alors qu'il eut connaissance des travaux de Manstein et adopta ce plan.

VENDREDI, 10 MAI

En Angleterre, Chamberlain démissionne et Churchill forme un gouvernement de coalition. Chamberlain quitte malade et abattu de l'échec de sa politique d'apaisement. Il mourra l'année suivante.

DIMANCHE, 12 MAI

12mai40.jpeg (22379 octets)
Rommel, qui deviendra célèbre avec l'Afrika Korps, atteint la Meuse au nord de Dinant avec la 7e division Panzer

LUNDI, 13 MAI

Gudérian franchit la Meuse à Sedan avec le 19e corps. Il enfoncera les défenses alliées à un point où on ne les attendait pas. Arrivant par les Ardennes, territoire impraticable aux chars selon eux, ils pousseront jusqu'à Dunkerque.

LUNDI, 20 MAI

Rommel atteint les faubourgs d'Arras pendant que Gudérian prends Amiens et atteint la mer à Noyelles. Les armées alliées sont maintenant coupées en deux.

DIMANCHE, 26 MAI

26mai40.jpg (19296 octets)
Début de l'opération dynamo à 18h57 qui permettra aux Anglais le sauvetage miraculeux de leur corps expéditionnaire. 338,226 hommes seront sauvés de l'enfer de Dunkerque.

LUNDI, 10 JUIN

10juin40.jpeg (5111 octets)
L'Italie, dans un geste sans gloire, déclare la guerre à son tour et attaque la France dans le dos. Mal leur en prit car ils furent contenus et furent humiliés aux yeux d'Hitler

VENDREDI, 21 JUIN

21juin40.jpeg (17321 octets)
Dans la fôret de Rethondes, on ressortit le wagon du général Foch qui servit à la signature de l'Armistice de 1918, on le remit au même endroit et on y fit signer les Français. Une fois la cérémonie terminée, Hitler ordonna qu'on transporte le wagon à Berlin et on dynamita les monuments commémoratifs qui étaient sur place disant " Ici le 11 novembre 1918, succomba le criminel orgueil de l'empire allemand, vaincu par les peuples libres qu'il avait essayé d'asservir "

MERCREDI, 10 JUILLET

Début de la bataille d'Angleterre par le bombardement sur Swansea. Comme Churchill l'a dit plus tôt " Ce que le général Wegand appelle la bataille de France est terminée. La bataille d'Angleterre va commencer "

SAMEDI, 13 JUILLET

Promulgation de la directive no. 15 de Hitler qui fixe la stratégie de l'opération Otarie : détruire la R.A.F. Avant l'invasion de l'Angleterre.

MARDI, 13 AOÛT

13aout40.jpeg (7218 octets)
Adler tag, jour de l'aigle. Début des bombardements massifs de l'Angleterre par la Luftwaffe. Ils s'en prendront d'abord aux aérodromes. La R.A.F. résistant avec courage fera sortir Göring de ses gonds et il sermonnera son monde. À la fin, demandant au général Gallant, un de ses as, s'il a besoin de quelque chose. Il s'attirera cette réponse cinglante de Gallant : " Oui Feldmarschall, donnez-moi une escadrille de Spitfire ". Göring ne l'a sûrement pas trouvé drôle.

SAMEDI, 24 AOÛT

24aout40.jpeg (9734 octets)
La ville de Londres subit son premier bombardement à cause d'une erreur de pilotage. Ce geste allait être lourd de conséquence pour la poursuite des opérations car les Anglais, en représailles, firent de même sur Berlin ce qui mit Hitler en furie et il ordonna d'abandonner l'attaque des aéroports de la R.A.F. et de se concentrer sur Londres ce qui sauva in extremis la R.A.F. qui était à bout de souffle.

VENDREDI, 27 SEPTEMBRE

À Berlin, c'est la signature du pacte tripartite entre le Japon, l'Italie, et l'Allemagne.

SAMEDI, 12 OCTOBRE

Victoire des Anglais, ils ne le savent pas mais Hitler renonce à l'opération Otarie, l'invasion de l'Angleterre et la reporte au printemps 1941. À cette date il aura d'autres projets en tête.

LUNDI, 28 OCTOBRE

Une surprise désagréable attend Hitler à sa descente de train pour sa rencontre avec le Duce Mussolini. Les Italiens ont envahi la Grèce. Hitler aurait voulu que l'Italie s'assure du contrôle de la Méditerranée.

LUNDI, 11 NOVEMBRE

11nov40.jpeg (20383 octets)
Les Britanniques attaquent le port de Tarente à la torpille et coulent trois cuirassés italiens. Cette attaque inspirera le général Yamamoto qui l'appliquera dans son attaque de Pearl Harbor.