FORT PÉNINSULE, GASPÉ, QUÉBEC

Lors de la 2e G.M. une batterie fixe équipée de deux canons de 4,7 pouces et de quatre projecteurs de 60 pouces fut construite sur la Péninsule de Gaspé. Il y avait une quinzaine de bâtisses tenant lieu de dortoir avec un carré des officiers, un hôpital, une clinique dentaire, un garage, un atelier, une station de pompage, un réservoir d'eau, un édifice administratif, un poste de garde, un poste d'infanterie, une unité d'artillerie légère qui défend l'installation et un détachement de la troupe C de la 105e Batterie côtière.
Tout ce beau monde était chargé de la défense rapprochée et de l'application des règlements des entrées et sorties et déplacements des navires marchands à l'intérieur du port de Gaspé.
Ils assuraient la protection et le maniement de la batterie côtière en cas d'attaques terrestres, aériennes, et navales. Il y avait jusqu'à 220 militaires qui ont commencé les opérations en 1940 jusqu'en octobre 1944. Aujourd'hui, l'endroit est devenu partie intégrante du Parc Nationale Forillon, administré par le gouvernement du Canada. Sur la Photo d'archive, on peut apercevoir les deux casemates en bas à gauche.
Sources : Musée naval de Québec, Archives nationales du Canada