Patrice Dauga

 

Tunisie 1942
"La guerre s'est déplacée en Afrique du Nord et l'armée italienne se dote de matériels à la hauteur du désert à la fin de 1942: la sahariana roule à 80 km/h avec une large réserve de carburant et d'eau, l'autoblinda 41 avec son 20mm est idéale pour la reconnaissance et est correctement armée tandis que le semovente 75/18 est équipé enfin d'un canon digne de ce nom, ce qui en fait de l'artillerie anti-chars et facilement déplaçable. Malheureusement, en face, il y a les troupes britanniques et une organisation et des matériels bien plus efficaces..."

tunisie1.JPG (61094 octets)
tunisie2.JPG (53868 octets)
tunisie3.JPG (50563 octets)
tunisie5.JPG (58890 octets)
tunisie6.JPG (53089 octets)
tunisie7.JPG (56814 octets)